Le vieil adage « mieux vaut prévenir que guérir » prend tout son sens en aquariophilie. Puisqu’un aquarium est un environnement clos, il est nécessaire que vous interveniez souvent afin d’assurer le maintien d’une qualité de l’eau adéquate, le bon fonctionnement des appareils et, évidemment, l’apport des soins appropriés aux poissons qui dépendent de vous.

Cela dit, voici quelques règles simples à suivre pour garantir un bon entretien de votre aquarium, de vos poissons et de vos plantes vivantes :

RÈGLE NO 1

Changez entre 20 et 30 % de l’eau de votre aquarium toutes les deux semaines. Utilisez un nettoyeur de gravier afin d’enlever les débris accumulés, ce qui aidera à stabiliser le pH et le KH ainsi qu’à retirer les impuretés dissoutes.

 

RÈGLE NO 2

En raison de l’évaporation de l’eau, ajoutez-en au moins tous les trois à quatre jours pour éviter les lignes de dépôts minéraux sur les parois en verre de l’aquarium. Dans les aquariums d’eau de mer, cette intervention aide à maintenir des degrés de salinité constants.

 

RÈGLE NO 3

Nettoyez les vitres de votre aquarium chaque semaine. Les biofilms et les algues, bien qu’ils ne soient pas toujours visibles, s’accumulent tranquillement sur les vitres de l’aquarium. Afin de conserver une transparence complète, utilisez un aimant de nettoyage pour vitres d’aquarium. Passez ce dernier sur la vitre intérieure pour la nettoyer, tout en utilisant un nettoyant approprié pour la vitre extérieure.

 

RÈGLE NO 4

Nettoyez les lentilles ainsi que les ampoules fluorescentes du système d’éclairage de votre aquarium toutes les deux semaines au minimum. Les dépôts à cet endroit réduisent considérablement la quantité de lumière qui pénètre dans l’aquarium.

 

RÈGLE NO 5

L’entretien du filtre est la clé. Les filtres Fluval sont conçus afin d’accéder facilement, rapidement et efficacement aux masses filtrantes mécaniques pour les rincer. Cette intervention régulière faite tous les mois prévient la détérioration de la qualité de l’eau par les polluants organiques qui peuvent également nuire aux masses filtrantes chimiques et biologiques.

 

RÈGLE NO 6

Si vous possédez des plantes vivantes, taillez régulièrement les espèces qui en ont besoin et considérez l’utilisation d’un petit système d’injection de CO2. Près de 50 % du poids sec des plantes est constitué de carbone. L’injection de CO2 est donc la façon la plus directe de leur fournir les meilleurs macroéléments.

 

RÈGLE NO 7

Vérifiez la température de l’eau et le fonctionnement du filtre tous les jours. Cela ne prend que quelques secondes, mais est fondamental pour la survie de vos poissons.

 

RÈGLE NO 8

Observez le comportement de vos poissons tous les jours, surtout après l’introduction de nouvelles espèces. La détection précoce d’une maladie influence de façon importante l’efficacité d’un traitement à long terme.

 

RÈGLE NO 9

Mettez tous les nouveaux poissons en quarantaine au moins deux semaines afin de vous assurer qu’ils mangent suffisamment et qu’ils ne sont pas malades. Si un traitement devient nécessaire, un aquarium vide de quarantaine est plus efficace que l’aquarium principal puisque aucun dommage ne pourra être causé dans ce dernier.

 

RÈGLE NO 10

Faites des analyses de l’eau du robinet ainsi que de l’eau de l’aquarium régulièrement, notamment des analyses du pH, du KH, de l’ammoniaque, du nitrite, du nitrate et du phosphate.Vous connaissez maintenant les 10 règles simples à suivre qui feront toute la différence quant à la réussite de votre aquarium. Ce ne sont pas de longues interventions, mais elles prennent de la discipline et de la constance. Bonne chance !